Examen Périodique Universel : 18 ONG demandent aux États membres de l’UE de soulever la répression sans précédent en Égypte

Egypte, Justice et Etat de Droit, Lettre Ouverte

Lire en:  Anglais  Arabe 

En prévision du prochain Examen Périodique Universel (EPU) des Nations Unies sur la situation des droits humains en Égypte, prévu pour le 13 novembre 2019, 18 ONG demandent aux États membres de l’Union européenne de saisir cette occasion pour aborder la suppression des droits humains en Égypte.

Dans une lettre ouverte aux gouvernements des États membres de l’Union européenne, les ONG ont souligné que, depuis le dernier examen de l’Égypte en 2014, les violations des droits humains ont fortement augmenté, menant à une répression sans précédent à l’encontre des organisations de défense des droits humains et des défenseurs des droits humains.