EuroMed Droits sur la visite aujourd’hui de Matteo Salvini en Tunisie

Communiqué de Presse, Italie, Migration et asile, Rétrécissement de l'espace de la société civile, Tunisie

Lire en:  Anglais  Arabe 

Communiqué de presse

Bruxelles, 27 septembre 2018

Le ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, visite aujourd’hui à Tunis le président tunisien, Beji Caid Essebsi, et le ministre de l’Intérieur, Hechem Fourati. Les migrations, les expulsions et la sécurité figureraient en tête de l’ordre du jour.

Cette visite fait suite à l’approbation récente par le Conseil des ministres italien du nouveau décret sur les migrations, qui réduirait considérablement les droits des migrants, des réfugiés et des demandeurs d’asile, et devrait avoir pour objectif l’expulsion et le rapatriement des Tunisiens et le verrouillage des frontières maritimes.

EuroMed Droits regrette profondément que les dirigeants politiques italiens ferment à nouveau les yeux sur la volonté manifeste d’une grande partie de la population tunisienne et italienne en faveur de l’intégration et de la libre circulation à travers la Méditerranée, comme en témoignent les manifestations et mouvements de solidarité sur les deux rives de la Méditerranée.

Les politiques d’urgence et de sécurité actuelles ne sont pas à la hauteur des défis en matière de droits humains associés à la migration. Il est temps que les dirigeants politiques s’éloignent des politiques à courte vue, y compris une augmentation des restrictions des libertés civiles qui sape les valeurs sur lesquelles l’Union européenne est construite.

Lire en italien.