Nous appelons à la libération immédiate des six pêcheurs arrêtés en Italie

Communiqué de Presse, Italie, Migration et asile, Tunisie

Lire en:  Anglais  Arabe 

Communiqué de Presse

Bruxelles, 21 septembre 2018

EuroMed Droits rejoint la pétition de son membre, le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), demandant la libération immédiate des six pêcheurs tunisiens arrêtés en Italie et accusés de facilitation à la migration clandestine, ce qui pourrait leur coûter jusqu’à 15 ans de prison pour avoir aidé un bateau en détresse en Méditerranée.

Les six pêcheurs sont reconnus internationalement pour leur engagement dans le sauvetage en mer et la promotion de parcours de mobilité sûrs, loin des réseaux de trafic, surtout pour les jeunes de la région. Un engagement à long terme qui a été salué par leur nomination au prix Nobel de la paix 2018 et par des partenariats de longue durée avec des organisations internationales.

A l’occasion de la première audience du Tribunal de Palerme le 21 septembre, EuroMed Droits se joint aux demandes internationales pour:

  • mettre un terme à la criminalisation des activités de sauvetage en mer par les gouvernements des États membres de l’Union européenne et de l’Union européenne et respecter pleinement leurs obligations en matière de sauvetage international.
  • Demander à la justice italienne de prendre en compte tous les éléments pour libérer le capitaine Chamseddine Bourassine et son équipage dans les meilleurs délais.