Une opportunité inattendue pour la société civile en ligne

Bulletin COVID-19

Lire en:  Anglais  Arabe 

Face à la crise sanitaire actuelle, le projet MAJALAT a lancé une série de webinaires. Organisés de fin mai à fin septembre, ils ont pour objectif d’étudier l’impact de la pandémie sur un certain nombre de sujets qui touchent à la région euro-méditerranéenne. Six thèmes sont couverts : le développement économique et le dialogue social, la gouvernance et l’État de droit, la migration et la mobilité, la sécurité et la lutte contre la violence, la justice climatique et la jeunesse.

Les webinaires ont été l’occasion pour les participant.e.s de s’élever contre la tendance actuelle de certains gouvernements à utiliser la lutte contre la pandémie comme prétexte pour adopter des mesures qui sapent l’État de droit et mettent en danger les droits humains et les libertés. Les États ont souvent négligé de répondre aux besoins les plus urgents et les plus fondamentaux de leur population. Face à la crise sanitaire, les politiques nationales et régionales ont échoué de manière spectaculaire, avec des conséquences très graves, notamment sur les groupes les plus vulnérables. D’autre part, un fort désir de solidarité et de dignité humaine a été revendiqué par les citoyen.ne.s. La société civile a maintenant la possibilité d’entamer une nouvelle réflexion et de jouer un rôle important dans le maintien de la cohésion sociale.

Au cours de la discussion, les participant.e.s ont conclu que si la pandémie actuelle posait un certain nombre de défis sans précédent à la société civile dans la région du voisinage Sud, elle créait également des opportunités précieuses qui doivent être saisies. La crise pourrait offrir aux OSC la possibilité de réitérer leurs préoccupations dans le domaine des droits économiques et sociaux, de la corruption politique, des droits dans le domaine numérique, des politiques de migration, des politiques de sécurité, des questions de genre et des conséquences climatiques et sociales.

Chaque thème est structuré autour de trois séries de webinaires. Le premier cycle fait suite aux recommandations formulées précédemment dans le cadre du processus MAJALAT ; le deuxième se concentre sur le renforcement des capacités afin d’approfondir la connaissance de la société civile sur les politiques de l’UE, tandis que le troisième aborde l’impact de la crise sur chaque thème ainsi que les recommandations à adresser aux représentant.e.s de l’UE. Les participant.e.s sont des représentant.e.s de diverses organisations de la société civile (OSC) de la région du voisinage sud ainsi que des pays de l’UE.

La première série de webinaires s’est terminée le 12 juin. Ce cycle a abouti à la formulation de nouvelles recommandations basées sur celles adoptées lors du Forum de la société civile de Bruxelles de 2019 et tient compte des circonstances de la crise sanitaire actuelle.

Une deuxième série de webinaires, pilotée par un expert indépendant et organisée sous forme de sessions de formation interactives, a débuté le 23 juin. Ce cycle est axé sur le renforcement des capacités afin d’approfondir la connaissance de la société civile sur les politiques de l’UE dans des domaines spécifiques. Il aidera les OSC à mieux formuler et cibler leurs demandes, ce qui permettra un dialogue plus structuré entre elles et l’UE.