TURQUIE: Dites NON à l’impunité pour les abus sexuels sur mineures

Alertes, Droits des Femmes et Justice de Genre, Turquie

Lire en:  Anglais 

Parlement de Turquie

Dites NON à l’impunité pour les abus sexuels sur mineures, Protégez les victimes d’un mariage forcé avec leur agresseur!

EuroMed Droits dénonce fermement la motion parlementaire proposée le 17 Novembre visant à changer la loi actuelle sur les abus de mineur(e)s et qui prévoit d’annuler les poursuites et les condamnations pour abus sexuels si l’agresseur épouse sa victime.

Si elle passe, cette réforme ouvrira la voie à la libération de prisonniers condamnés pour abus sexuel sur mineure, s’ils se sont mariés avant le 11 Novembre 2016. Cette mesure garantirait l’impunité aux auteurs d’abus sexuels, et infligerait une double peine aux jeunes filles obligées d’épouser et de vivre avec leur agresseur.

La Turquie a déjà l’un de taux de mariages d’enfants les plus élevés en Europe. Les données officielles estiment que 15% des filles sont mariées avant 18 ans, mais dans certaines régions rurales ce serait près de 50% d’entre elles, en raison de la prévalence des unions religieuses non enregistrées.

Le Parlement votera à nouveau cette réforme mardi 22 Novembre. Si elle passe, cette réforme constituera une grave régression pour les droits des femmes et des enfants. Nous appelons donc le Parlement turc à honorer la prochaine Journée Internationale contre les violences faites aux femmes en rejetant cette mesure néfaste.

Pour aller plus loin