Tunisie : Session extraordinaire du dialogue tripartite: Société Civile – Tunisie – UE

Droits des Femmes et Justice de Genre, Droits économiques et sociaux, Evénement, Justice et Etat de Droit, Migration et asile, Tunisie

Dans le cadre du projet de dialogue tripartite entre la Société Civile, la Tunisie, et l’Union européenne, et coordonné par EuroMed Droits, s’est tenue du 6 au 9 juillet à Hammamet une session de travail extraordinaire. Cet événement est le fruit des recommandations faites par les membres et partenaires d’EuroMed Droits impliqués dans le projet depuis 4 ans au sein de 4 groupes de travail: droits économiques et sociaux, réforme de la justice, droits des migrants et des personnes réfugiées et droits des femmes et égalité.

Face aux bouleversements que connait actuellement l’Union européenne et les réflexions entamées sur les composantes de sa politique de voisinage, il appartient à la société civile du Nord et du Sud de soutenir la mise en place de relations de partenariat basées sur la protection et la promotion des droits humains. Dans le contexte tunisien, le rôle joué par la société civile au cours des années de transition depuis la Révolution en fait un acteur majeur du processus démocratique sur lequel l’Union européenne doit s’appuyer.

En présence de plus de 100 personnes et d’anciens ministres tels que M. Salah Ben Aissa ancien ministre de la justice, M. Kamel Jendoubi  président d’honneur d’Euromed Droits et ancien ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, de la société civile et des droits de l’Homme et M. Hakim Ben Hamouda ancien ministre de l’Economie et des Finances, cette session a permis de développer une compréhension commune des différentes problématiques spécifiques traitées par les quatre groupes de travail, d’échanger autour des enjeux liés au partenariat tuniso-européen et d’élaborer des pistes de réflexion sur les perspectives de coopération entre la Tunisie et l’Union européenne.

En particulier, les recommandations élaborées par les différents groupes de travail ont été présentées, ainsi que la méthodologie adoptée pour le suivi et le plaidoyer. Enfin, cette session a permis de réfléchir aux synergies à développer entre les différents groupes, sur des thèmes transversaux qui requièrent une expertise large et un plaidoyer conjoint.

Voici deux vidéos qui résument les interventions de M. Kamel Jendoubi et M. Hakim ben Hammouda