Attentats meurtriers de Paris: Encore un coup fatal porté aux droits humains

Alertes, Rétrécissement de l'espace de la société civile, Terrorisme

Lire en:  Anglais  Arabe 

Paris/Copenhague/Bruxelles/Tunis, 13 Novembre 2015– EuroMed Droits condamne avec la plus grande fermeté les attentats qui ont fait plus de 128 victimes à Paris, vendredi dernier.

Les attentats, les plus meurtriers d’Europe depuis celui de Madrid en 2004, ont eu lieu dans six endroits ciblés presque simultanément.

« Nous sommes sous le choc. L’horreur absolue, telle que nous l’avons vécue, hier a pour dessein de détruire toute pensée libre et d’éradiquer nos valeurs universelles », a déclaré Michel Tubiana Président d’EuroMed Droits.

EuroMed Droits dénonce ces actes barbares qui ont fait quelques 128 victimes et 180 blessés. Au moins 80 personnes seraient en état critique.

La France a déclaré l’état d’urgence, réimposé les contrôles aux frontières et déployé près de 1500 troupes dans la capitale française.

« Nous présentons nos sincères condoléances aux nombreuses familles endeuillées par ces attentats. Ces attaques méprisables à l’encontre d’une nation libre et indépendante ne nous décourageront pas de poursuivre notre combat pour les droits humains. » a ajouté le Président d’EuroMed Droits.