Etape 1 : l’Union européenne ▶️

L’Union européenne (UE) a été créée dans le but de maintenir la paix et la démocratie, et de renforcer la coopération entre les différents pays d’Europe. Il s’agit d’une union économique et politique unique composée de 28 pays (27 en 2019 après le Brexit). Ensemble, ces pays élaborent et adoptent des politiques et des lois communes, y compris dans le but de « promouvoir les droits de l’homme, aussi bien dans l’Union que dans le reste du monde ».

Bien que conçue à l’origine comme une entité commerciale et économique, l’UE est devenue un acteur politique de plus en plus important au fil des ans. L’adoption en 1993 de la « politique étrangère et de sécurité commune » illustre parfaitement cette tendance. Cependant, la politique étrangère de l’UE est encore fortement influencée par les gouvernements des États membres et leurs agendas respectifs. Pour mener des activités de plaidoyer sur la politique étrangère et les droits humains, les États membres doivent faire partie de vos cibles prioritaires.

Au niveau de l’UE, les organes suivants peuvent faire la différence s’ils sont réceptifs à vos recommandations :

  • Le Conseil européen et le Conseil de l’Union européenne, qui représentent tous deux les intérêts des États membres
  • La Commission européenne, qui représente les intérêts de l’Union dans son ensemble
  • Le Service européen pour l’action extérieure (SEAE), qui est l’organe diplomatique de l’UE
  • Le Parlement européen, qui représente les citoyens de l’UE

Jetons un œil à leurs profils respectifs…