Migration et asile

Le programme d’EuroMed Droits sur la migration et l’asile vise à créer un réseau actif et à renforcer les capacités des organisations de la société civile (OSC) travaillant sur les questions liées à la migration et à l’asile dans la région euro-méditerranéenne. Ce réseau assure un suivi et documente les violations des droits humains afin d’influencer les décideurs politiques et d’alimenter le débat public sur la migration.

Les publications les plus récentes d’EuroMed Droits et la liste des organisations membres liées à ce programme sont disponibles dans la colonne de droite.

 

Publications clés

 

Résultats récents

La situation dans la région méditerranéenne démontre les effets de la politique d’externalisation de l’UE et sa volonté de limiter l’accès au territoire de l’UE. En 2020, EuroMed Droits a produit une analyse approfondie du contenu et des préoccupations liées au Pacte européen sur la migration et l’asile ainsi qu’une simulation [disponible en anglais uniquement] des effets de ce pacte sur les pays européens frontaliers.

L’établissement de relations à long terme entre les OSC permet de créer de nouveaux partenariats qui débouchent sur des résultats concrets sur le terrain.

Suite aux premières réunions tenues en Turquie en décembre 2018, un réseau Machrek composé d’une vingtaine d’organisations a été mis en place. Ce réseau intervient plus directement dans la région, notamment sur des sujets liés au traitement et aux droits des réfugié.e.s en provenance de Syrie. Le séminaire sous-régional du Maghreb organisé par EuroMed Droits en octobre 2019 a offert une chance unique à une soixantaine de représentants d’OSC locales d’Algérie, du Maroc et de Tunisie et de la région euro-méditerranéenne au sens large d’accroître les échanges, la coopération et les synergies. Les liens établis entre les organisations algériennes, tunisiennes et marocaines leur ont permis de mieux documenter et dénoncer les violations des droits des migrant.e.s dans la région, en enquêtant notamment sur la situation des migrant.e.s détenu.e.s dans les centres de détention tunisiens.

 

Groupe de travail

Le groupe de travail « Migration et asile » rassemble plus de 20 experts de 17 pays de la région euro-méditerranéenne. Il constitue le centre de ressources pour la mise en œuvre du programme et apporte une contribution stratégique, technique et professionnelle à celui-ci. En mettant en relation les organisations de la société civile de toute la Méditerranée, le groupe de travail contribue à amplifier leur voix auprès des décideurs et des médias.