Les États membres de l’UE

Les États membres jouent un rôle encore très influent dans l’élaboration de la politique étrangère de l’UE; ils prennent les décisions par consensus ou à l’unanimité. Il est donc primordial de comprendre leurs positions politiques afin de les influencer.

Certains États membres sont particulièrement impliqués dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) compte tenu de leur héritage historique, de leur proximité géographique, ou de leurs liens culturels, économiques et politiques. Cependant, cette situation peut aussi les empêcher d’adopter des positions fermes en ce qui concerne les droits humains.

carte région

Les États membres sont représentés à Bruxelles par des représentants permanents ayant le statut d’ambassadeur et par la représentation permanente de leur pays.

Mais la scène nationale est également de nature à influencer les États membres. Par exemple, les parlementaires nationaux qui s’intéressent aux affaires étrangères peuvent devenir des interlocuteurs importants pour soutenir les politiques de leur pays en matière de droits humains à l’égard de la région euro-méditerranéenne.

Sur le terrain

Les ambassades et consulats des États membres de l’UE dans les pays non membres de l’UE peuvent aussi se révéler utiles. C’est en effet par leur intermédiaire que les États membres font valoir leurs propres intérêts à l’étranger, en fonction de leur agenda politique. D’un autre côté, les ambassades de l’UE doivent agir conformément aux positions communes contraignantes de l’UE et sont censées mettre en œuvre les politiques de l’UE.