Sur la route

Dernières nouvelles sur la migration

 

 Infos récentes

Sur la route de la Méditerranée occidentale, les arrivées de migrant.e.s aux îles Canaries ont augmenté de 135,8 % au cours des huit premiers mois de 2021 par rapport à la même période en 2020. 125 personnes ont été renvoyées de force au Maroc après avoir demandé l’asile au Peñón de Vélez de la Gomera, en territoire espagnol.  

En Méditerranée centrale, 123 personnes secourues à bord du navire de sauvetage de l’ONG Ocean Viking attendent un port de débarquement sûr. Entre le 12 et le 18 septembre 2021, 819 migrant.e.s ont été intercepté.e.s en mer et renvoyé.e.s de force en Libye. Entre le 14 et le 19 septembre 2021, près de 2.000 personnes ont débarqué en Italie, principalement à Lampedusa.  

Certaines des victimes du dernier refoulement de Chypre vers le Liban ont été expulsées vers la Syrie. Un nouveau rapport d’Amnesty International montre que d’anciens réfugiés syriens ont été confrontés à la torture, au viol et à la disparition forcée après leur retour en Syrie. Le Royaume-Uni est prêt à repousser les migrants traversant la Manche vers les eaux françaises, en violation flagrante du droit international. Peu après l’annonce, un refoulement dans la Manche a été documenté. 

La Grèce a ouvert un nouveau camp de réfugiés, semblable à une prison, financé par l’UE sur l’île de Samos. Les Afghans en Turquie sont confrontés à une peur accrue.  

Pour plus de détails, cliquez sur les pages pays ci-dessous. 

Bonnes nouvelles 

Le navire de sauvetage GeoBarents de Médecins sans frontières (MSF) est de nouveau dans la zone de recherche et de sauvetage pour sauver des vies en Méditerranée centrale. 

Actualités de l’UE

L’UE suspend les retours forcés de réfugié.e.s afghan.e.s en Afghanistan mais encourage le retour des Afghan.e.s dans des pays tiers par le biais d’accords de réadmission. Le Forum de haut niveau sur la réinstallation sur Afghanistan aura lieu le 7 octobre 2021.

 

 

Algérie
Belgique
Chypre
Croatie
Danemark
Egypte
Espagne
France
Grèce
 

 

Italie
Liban
Libye
Malte
Maroc
Royaume-Uni
Tunisie
Turquie

 

 

L’obsession du renvoi

Cartographie des Politiques et Pratiques dans la Region Euro-Méditerranéenne

La recherche donne un aperçu des politiques et pratiques de retour actuelles dans la région euro-méditerranéenne et met en lumière les violations des droits humains qu’entraîne cette «obsession du retour», qui est partagée entre les États membres, les institutions de l’UE et les pays tiers. Le rapport couvre les politiques et pratiques nationales de retour dans les régions du Machrek et du Maghreb, en se concentrant sur les retours de Turquie et du Liban vers la Syrie, et sur les accords de réadmission entre l’Italie et la Tunisie, l’Espagne et le Maroc ainsi que la France et le Maroc. Il examine également les retours d’Allemagne et d’Italie vers l’Égypte. Lire plus