Rechercher

Migrant·es et réfugié·es

Tunisie

DERNIÈRES MISES À JOUR

15/05/2024 – 10/06/2024

  • Le 18 mai 2024, les corps de 4 migrants ont été retrouvés par les garde-côtes tunisiens. D’après leurs chiffres, une cinquantaine de personnes auraient été sauvées durant la même opération.
  • Le 17 mai 2024, la porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a condamné les agissements du gouvernement tunisien à l’encontre des avocats et des militant·es pour les droits des migrants. Ravina Shamdasani parle de “intimidations et harcèlement” dans sa déclaration. Elle a également exprimé les inquiétudes de l’instance onusienne quant aux “ciblages croissants” de migrantes et migrants en Tunisie.
  • Le 16 mai 2024, le ministre des Affaires étrangères Mounir Ben Rjiba a annoncé que la Tunisie est en cours de signer plusieurs accords bilatéraux avec d’autres pays africains pour le rapatriement de personnes migrantes en situation irrégulière.
  • Le 15 mai 2024, le tribunal de Sousse a condamné à 8 mois de prison, 50 personnes migrantes pour entrée et résidence illégale en Tunisie.

Pour la période allant de juin 2021 à mai 2022, cliquez ici.