Turquie

Le travail d’EuroMed Droits sur la Turquie remonte à la fondation du réseau en 1997. Les objectifs du programme actuel sont doubles: surveiller les politiques nationales en matière de droits humains en mettant l’accent sur le suivi des procès et le respect de l’état de droit, et soutenir les membres dans leurs activités de mise en réseau et de défense des droits dans le pays, ainsi qu’aux niveaux européen et international.

Les publications les plus récentes d’EuroMed Droits et la liste des organisations membres liées à ce programme sont disponibles sur le côté droit de cette page.

 

Publications clés

  • Activités de suivi des procès 2018-2019 (en anglais et en turc)

 

Résultats récents

Les victoires des actions de plaidoyer menées au niveau européen et international sont portées par des initiatives locales entreprises par EuroMed Droits et ses membres en Turquie. En novembre2021, la sous-commission «droits de l’homme » du Parlement européen a invité à un échange de vues l’Association turque des droits humains (IHD, membre d’EuroMed Droits) coprésidée par l’antenne de Diyarbakır. Cette invitation est le fruit des actions de plaidoyer menées par EuroMed Droits en faveur de ses membres de la société civile.

De même, en mars 2021, EuroMed Droits a été invité par les commissions « libertés civiles, justice et affaires intérieures » et « développement » du Parlement européen à exposer son point de vue au sujet du rapport de mise en œuvre des fonds fiduciaires de l’UE et de la facilité pour les réfugiés en Turquie. Ce rapport, qui a finalement été adopté par le Parlement européen en octobre 2021, a intégré plusieurs recommandations d’EuroMed Droits.

Les activités de plaidoyer du réseau ont également permis, en juillet 2021, la publication d’un rapport d’EuroMed Droits par la Conférence des OING du Conseil de l’Europe, au sujet de la sortie de la Turquie de la Convention d’Istanbul sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes. Ce partage d’informations a contribué à accroître la visibilité d’EuroMed Droits et de ses membres en Turquie, ainsi que la protection des défenseur·se·s des droits humains dans ce pays.

Grâce au renforcement du dialogue avec l’UE, EuroMed Droits et ses membres ont été invités à participer à un événement LGBTQI+ organisé conjointement à Ankara par les ambassades de Suède et du Danemark. Cet événement était particulièrement important compte tenu de la répression que la communauté LGBTQI+ ne cesse de subir en Turquie. Il a été organisé à la suite d’efforts intensifs déployés par EuroMed Droits pour mettre en contact les deux ambassades avec des militant·e·s de la communauté LGBTQI+ locale.

EuroMed Droits a également soutenu ses membres et partenaires en Turquie. L’arrestation du coprésident de l’Association turque des droits humains Öztürk Türkdoğan le 19 mars 2021 a directement déclenché des réactions de la part de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe à la suite des recommandations formulées par EuroMed Droits. Les activités d’EuroMed Droits en Turquie ont contribué à renforcer les relations entre la société civile locale et ces institutions internationales, avec pour résultat une plus grande visibilité, une meilleure protection et un pouvoir de plaidoyer accru.