Egypte

Le travail d’EuroMed Droits sur l’Égypte se concentre sur la défense des droits humains, la documentation et la communication, avec comme priorité essentielle la protection des défenseurs.ses des droits humains. Notre site web dédié « Les droits humains derrière les barreaux en Égypte » (en anglais) et notre bulletin d’information bimensuel (en anglais) fournissent des informations régulières sur les défenseurs.ses des droits humains en danger en Égypte.

Les publications les plus récentes d’EuroMed Droits et la liste des organisations membres liées à ce programme sont disponibles sur le côté droit de cette page.

 

Publications clés

 

Résultats récents

Malgré les circonstances de la pandémie, EuroMedDroits a continué de concentrer ses efforts sur la défense des droits humains ainsi que sur les possibilités de soutien et de mise en réseau des défenseur·se·s et organisations égyptien·ne·s des droits humains en danger.

Ainsi, EuroMed Droits a organisé, en collaboration avec Global Focus et Amnesty International au Danemark, un webinaire intitulé « Ten years after the revolution, the state of Denmark-Egypt relations » (Dix ans après la révolution, le point sur les relations entre le Danemark et l’Égypte) en mars 2021. Ce webinaire, auquel l’ambassadeur danois au Caire, des parlementaires et des expert·e·s ont participé, était axé sur la marque que les soulèvements égyptiens ont laissée et a permis d’examiner la voie à suivre en ce qui concerne les relations entre le Danemark et l’Égypte.

Le soutien et la protection des défenseur·se·s des droits humains reste une priorité essentielle du travail réalisé par EuroMed Droits en Égypte pour assurer une présence active continue de la communauté égyptienne de défense des droits humains. En juillet 2021, 38 membres du Parlement européen ont signé une lettre commune adressée au Haut Représentant de l’UE Joseph Borrel et au président du Conseil européen Charles Michel, les exhortant à faire pression pour la libération de l’avocat et défenseur des droits humains Mohamed El- Baqer. EuroMed Droits a lancé l’idée dans le cadre de la « Free Baqer campaign » (campagne de libération de Mohamed El-Baqer) coordonnée par différentes ONG, rédigé la lettre et veillé à ce qu’elle bénéficie d’un large soutien auprès des membres du Parlement européen.

De la même façon, le 28 septembre 2021, la présidente de la sous-commission «droits de l’homme» du Parlement européen, Maria Arena, a publié une déclaration demandant la libération des défenseurs des droits humains Mohamed El-Baqer, Alaa Abdel Fattah et Patrick Zaki, juste après les dénonciations faites par EuroMed Droits et d’autres groupes quant à leur situation. De plus, EuroMed Droits continue de coordonner et de soutenir la relocalisation d’urgence des défenseur·se·s égyptien·ne·s des droits humains en danger.